autokoo.com utilise des cookies pour améliorer votre expérience et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Marques

Plus de 40 marques et 10 000 modèles


Retour à toutes marques

Marques Automobile


Seat

Fiche technique SEAT


Seat : l'offensive espagnole sur le marché automobile

La création de Seat

Contrairement à de nombreux constructeurs automobiles européens, l'histoire de Seat ne commence que dans les années 50. A cette époque, plusieurs pays ont déjà fait leurs preuves sur le marché automobile, avec des constructeurs comme Renault, Fiat ou Volkswagen, dont l'outil de production est déjà bien rôdé. Soutenue par le constructeur italien Fiat, qui prend une participation minoritaire dans son capital, Seat voit ainsi le jour en mai 1950. Outre une aide financière, Fiat apporte aussi au tout nouveau constructeur espagnol un accompagnement technologique, par la cession de licences notamment. Le premier modèle de la marque sera donc la Seat 1400, conçue en 1953 sur la base de la Fiat 1400. La marque connaît ses premiers succès en Espagne dans les années 60, appuyée par la volonté du gouvernement d'équiper les ménages espagnols, puis à l'international dans les années 70. C'est ainsi que naîtront les modèles Seat 600, Seat 1500 ou Seat 850.

L'envol de Seat et l'arrivée de Volkswagen

Seat connaît une importante période de crise après les chocs pétroliers de 1973 et de 1977, et la mort de Franco en 1975. Cela n'arrête pourtant pas la volonté d'expansion du constructeur, qui s'émancipe dès lors des modèles Fiat. La Seat 1200 Sport est ainsi le premier modèle propre de la marque. Il ne rencontre hélas pas le succès escompté, plongeant Seat dans de graves difficultés financières qui poussent Fiat à se retirer du capital. C'est le lancement de la Seat Panda, puis de l'emblématique Seat Ibiza en 1984, qui relanceront la marque. Partenaire industriel et commercial de la marque, Volkswagen prend un contrôle partiel, puis total, de Seat, dans les années 90. La Seat Toledo est le symbole de ce renouveau, suivie de la Seat Cordoba et de l'Alhambra. Se lançant dans l'innovation sous l'impulsion du groupe, Seat développera progressivement sa gamme pour investir tous les segments du marché.

La gamme des modèles Seat aujourd'hui

Acheter une Seat neuve, c'est avant tout miser sur la fiabilité d'une marque du groupe Volkswagen. Largement soutenu par sa maison-mère, l'outsider espagnol propose aujourd'hui une gamme presque complète, présente sur les segments principaux, avec des modèles pour la plupart inspirés d'autres voitures du groupe :

? La citadine : Seat Mii (inspirée de la Volkswagen Up!)
? Les compactes : Seat Ibiza et Seat Leon. On peut essayer une Seat Ibiza ou Leon neuve en version berline ou en version Cupra (sport).
? Les berlines familiales et routières : Seat Toledo et Seat Exeo (conçue sur la base de l'Audi A4).
? Les monospaces : Seat Altea et Seat Alhambra (issue de la Volkswagen Sharan)

Et Seat demain ?

Si Seat envisage de passer à la prochaine génération pour certains modèles, comme la Seat Ibiza en 2017, ce n'est pas sur ce terrain que le constructeur est attendu. Pour l'instant absente du segment des SUV, la marque projette le lancement d'une version tout-terrain de la Seat Leon, en attendant la sortie d'un véritable SUV compact en 2016, puis d'un SUV urbain en 2017. Si ce futur SUV compact pourrait remplacer les monospaces Altea et Altea XL, le SUV urbain pourrait ressembler à un break Ibiza rehaussé. Le positionnement prix de cette gamme Seat neuve n'est bien sûr pas encore connu. Enfin, comme ses concurrents, Seat planche sur un projet de véhicule 100% électrique, et de véhicule connecté et autonome.

Fiches techniques SEAT disponibles


Retour à toutes les marques