autokoo.com utilise des cookies pour améliorer votre expérience et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Marques

Plus de 40 marques et 10 000 modèles


Retour à toutes marques

Marques Automobile


Mercedes

Fiche technique Mercedes


Mercedes-Benz : des origines de l'automobile au premium

La création de Mercedes-Benz : l'union de deux pionniers

A la genèse de l'aventure Mercedes-Benz, se trouvent deux pionniers de l'automobile : Gottlieb Daimler et Karl Benz. En 1886, Daimler invente le moteur à combustion interne avec Wilhelm Maybah et crée sa première automobile en 1888. Ils fondent ensuite la Daimler-Motoren-Gesellschaft (DMG) en 1890, dont l'activité principale restera la fabrication de moteurs. En 1902, Emil Jellinek, important concessionnaire automobile DMG, crée et dépose la marque Mercedes, inspirée du surnom de sa fille. C'est sous son impulsion que seront lancés les premiers modèles, qu'il commercialise lui-même : la Mercedes Simplex et la Mercedes 35 CV. La célèbre étoile à trois branches est alors créée en 1909. De son côté, l'inventeur Benz met au point son premier moteur en 1883 et présente en 1886 le tricycle Benz, considéré comme la toute première automobile de l'histoire. Si en 1900, Benz devient le plus grand constructeur mondial, la récession des années 20 forcera les marques Mercedes et Benz à se rapprocher en 1924, et la couronne de laurier de Benz viendra compléter l'étoile de Mercedes.

L'expansion de Mercedes-Benz

Les premiers modèles Mercedes-Benz sont lancés en 1926 : la W01, conçue avec Ferdinand Porsche, servira ainsi de prototype aux W02 et W03, pour une production à plus grande échelle. La marque se positionne d'emblée sur le créneau des voitures haut de gamme, à forte composante technologique. Le seconde guerre mondiale ayant porté un coup dur à la firme, avec le bombardement des usines de Untertürkheim, Mercedes-Benz remonte péniblement la pente et lance en 1946 le modèle de berline 170, alors modèle unique de la marque. Ce sont les années 50 et la gamme 180/190 qui relanceront définitivement le constructeur. Aujourd'hui encore, acheter une Mercedes neuve ou d'occasion est toujours une valeur sûre pour qui souhaite une voiture premium avec un haut niveau de sécurité.

La gamme Mercedes-Benz : une rationalisation pour plus de visibilité

Au fil des décennies, la gamme Mercedes-Benz s'est développée au point d'atteindre une très grande complexité. C'est pourquoi la marque a entrepris en 2015 un vaste chantier d'écrémage de ses désignations, qui se déclinent principalement comme suit :

- Les classes de base : A (compactes), B (monospaces compacts), C (familiales), E (berlines à propulsion), R (monospaces), S (limousines)
- Les appellations dérivées GL (véhicules tout-terrain), CL (coupés sportifs), SL (roadsters), M ou ML (SUV)
- L'appellation des motorisations : d pour le diesel, e pour les véhicules hybrides rechargeables et électriques, h pour hybride, etc.

Ces trois composantes peuvent ainsi se combiner, afin de désigner les modèles. L'appellation GLA permet par exemple de nommer la version tout-terrain de la compacte de la gamme.

Quelles perspectives pour Mercedes-Benz ?

Depuis la rationalisation de sa gamme, Mercedes-Benz continue de la compléter de façon matricielle, prévoyant par exemple une classe E et une classe C en version coupé, une classe S en version cabriolet ou encore de nouveaux modèles tels que la GLE coupé ou le GLC. Un vent de nouveauté qui devrait vous donner l'envie d'estimer la cote de votre Mercedes-Benz d'occasion et d'essayer une Mercedes neuve ! Enfin, ayant pris le virage de l'électrique en 2012, avec les versions hybrides des berlines de la classe S et de la classe E, Mercedes-Benz poursuit sa stratégie, en lançant notamment une déclinaison hybride rechargeable de sa nouvelle classe E.

Fiches techniques Mercedes disponibles


Retour à toutes les marques