autokoo.com utilise des cookies pour améliorer votre expérience et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Marques

Plus de 40 marques et 10 000 modèles


Retour à toutes marques

Marques Automobile


Nissan

Fiche technique Nissan


Nissan : naissance d'un groupe d'envergure mondiale

La création de Nissan

En 1911, la société automobile Kawaishinsha Motor Car Co est créée à Tokyo par trois investisseurs et lance son premier modèle, la DAT, en 1914. Suite à divers échecs commerciaux et à plusieurs rachats, l'activité automobile est mise entre parenthèses au profit de la production de camions, pour ne revenir sur le devant de la scène qu'en 1931 avec le lancement de la DAT 91. Devenue une filiale de Tobata Imono Co, l'entreprise adopte pour ses voitures le nom de Datson, puis Datsun en 1932. Encore rachetée, par le groupe Nihon Sangyo Co cette fois, le constructeur automobile prend enfin le nom de Nissan Motor Co Ltd en 1934 et la marque Nissan fait son apparition, cohabitant pendant plusieurs années avec Datsun. La marque connaît un succès immédiat, avec des modèles comme Bluebird, Gloria, Skyline ou encore l'emblématique 240Z. Les années 1970 marquent la période la plus faste de Nissan, dans le sillage de l'expansion du marché japonais.

L'ère Renault-Nissan

Des difficultés financières apparaissent pour Nissan dans les années 80, suivies d'une dépréciation de son image de marque. Au bord de la faillite, le constructeur est sauvé du désastre par l'alliance signée en 1999 avec le constructeur français Renault, sous l'impulsion de son président Louis Schweitzer. Renault entre donc au capital du constructeur japonais à hauteur de 44% et met Carlos Ghosn, alors n°2 de Renault, à sa tête. Celui-ci entame un vaste chantier de restructuration appelé NRP (Nissan Revival Plan), qui coûtera 21 000 emplois à l'entreprise, dans le cadre d'une politique drastique de réduction des coûts. Ainsi relancée, la marque repart sur le chemin de la croissance et de la rentabilité, par une politique de mondialisation ambitieuse.

La gamme de Nissan en Europe

Moins large qu'au Japon, la gamme Nissan en Europe couvre néanmoins la plupart des segments du marché automobile, hormis celui de la berline routière classique et du grand monospace :

- Les mini-citadines et citadines : Nissan Pixo et Nissan Micra
- Les compactes : Nissan Pulsar et Nissan Leaf. Même si le modèle est en fin de vie, acheter une Nissan Leaf d'occasion, c'est encore aujourd'hui investir sur une pionnière des voitures 100% électriques.
- Les petits monospaces : Nissan Note
- Les crossovers : Nissan Juke et Nissan Qashqai. Véritables stars de la gamme, la cote de ces SUV Nissan en occasion se maintient remarquablement bien.
- Les SUV et pick-up : X-trail, Murano, Pathfinder, Navara
- Les sportives : coupés 370Z et 370Z Roadster, et GT-R. Avec des performances étonnantes, essayer un coupé Nissan neuf offre des sensations qui n'ont rien à envier aux sportives de la concurrence.

Les perspectives d'avenir de Nissan

Remis à flot grâce à l'alliance avec Renault, le groupe Nissan pouvait désormais regarder vers l'avenir. S'inspirant du succès de Renault avec Dacia, le constructeur a ainsi relancé la marque Datsun en 2013, sur le segment low cost du marché, de la même façon qu'Infitini représente la branche premium du groupe. Pionnier sur les véhicules propres en Europe, Nissan poursuit sur sa lancée avec l'électrification prévue d'autres modèles de sa gamme, comme le Nissan Juke qui devrait être renouvelé en version hybride, ou le Qashqai hybride rechargeable programmé pour 2018. En collaboration avec Renault, le constructeur travaille également sur le futur avec un projet de voiture autonome.

Fiches techniques Nissan disponibles


Retour à toutes les marques